Vandaveer_TheWildMercury_1500x1500-_web
J’ai vu de la lumière, je suis entré…

Nos parrains, nos habitués, nos porte-bonheur, nos chouchous… Nos amis! Les fidèles d’Europe and Co connaissent par cœur la discographie de Vandaveer, des Américains programmés à Rouen pour la première fois le 22 novembre 2008. Mark, Rose et leurs musiciens ont enregistré un nouvel et magnifique album: The wild Mercury. On vous le conseille, évidemment.

vandaveer

Depuis 2008, Vandaveer a donné 7 concerts et 2 show-cases à Rouen. Pas mal pour un groupe basé de l’autre côté de l’Atlantique. Un groupe qui a vu sa cote monter en flèche ses dernières années. En France notamment, où Mark et Rose ont su tisser peu à peu des liens avec des personnes passionnées, et se faire connaître en jouant en live dans l’émission « Rendez-vous en terre inconnue », sur France 2, en septembre 2013. La production n’avait pas hésité à leur payer un billet aller-retour Washington – Paris pour jouer sur le plateau ce soir-là. Le lendemain, les ventes d’album explosaient sur la plateforme Amazon.

En principe, notre association n’est plus capable d’assumer financièrement un passage de Vandaveer à Rouen. C’est mal connaître Mark, fidèle et reconnaissant, qui n’en fait pas une question d’argent et place la capitale normande sur la feuille de route de chaque tournée européenne. Un plaisir et un honneur pour nous, d’autant que le public est au rendez-vous à chaque fois. On attend un signe pour la prochaine tournée (en fin d’année?), pour l’instant, Vandaveer défend The wild Mercury aux États-Unis.

Vandaveer vynile
Merde, il est tout rayé ce disque, non?

Un nouvel album qui est d’abord un très bel objet, dans sa version vinyle, puisque la galette est blanche et transparente. The wild Mercury confirme Vandaveer comme un groupe majeur de la scène folk actuelle, se démarquant même par des arrangements très travaillés. Pas une nouveauté, Mark et ses musiciens ayant donné cette orientation à leur son depuis Dig down deep. Ça commence d’ailleurs très fort, avec But enough on that for now, et ça finit en beauté, avec A pretty thin line. Entre les deux, des morceaux qui sonnent moins sombre qu’il n’y paraît, qui laissent aussi la part belle à ces deux voix, forcément indissociables. Un coup de coeur pour ce morceau, A little worse for the wear, à découvrir ici:

L’album est disponible sur les plateformes digitales, mais pas forcément dans votre Fnac. Les bons disquaires, les soirs de concert, mais surtout le site de Vandaveer restent les meilleurs solutions pour se procurer l’album physique. Bonne écoute.
vandaveer.net

Publicités