Le jeudi 6 juin 2019, nous recevions Troy Von Balthazar et Nowhere to Hide au Kaléidoscope, au Petit-Quevilly. Une superbe soirée organisée en partenariat avec les Copeaux Numériques. Voici quelques photos des concerts.

Il y avait foule ce jeudi d’Armada au Kaléidoscope. Le café culturel du lieu était même plein pour voir Troy Von Balthazar jouer des morceaux de son nouvel album, It ends like crazy, mais aussi quelques classiques, comme Heroic little sister ou Tigers, toujours aussi émouvants. L’ancien leader de Chokebore a ensuite pris le temps de dédicacer pas mal de disques. Il s’est aussi prêté au jeu des selfies. Le tout après 7 heures de voitures et un concert magique. Merci Monsieur.

Nowhere to Hide appliquait pour la première fois une formule duo sur la scène du Kaléidoscope. Les titres du premier album fraîchement pressé y sont passés. Et bien passés. Il reste quelques jours pour aider Wilfried et son nouveau projet folk intimiste à se développer. Participez vous aussi sur Kisskissbankbank.

Merci à Poley Luard et Emmanuel Delaplanche pour leurs clichés de la soirée. Merci à Caroline pour l’accueil. Merci à Michael pour le bar et le coup de main.

© Poley Luard

© Poley Luard

© Emmanuel Delaplanche

Publicités