Ce dimanche 9 décembre, à 18 heures, nous proposons un concert-lecture hommage à Jackson C. Frank, à la librairie Le Rêve de l’escalier, à Rouen. On vous livre 5 bonnes raisons de venir apprécier ce moment suspendu.

1/ Parce que c’est gratuit ! Admettons vous trouvez une place en ville, admettons que vous n’avez pas été empêché par des gilets jaunes, et admettons que vous gardiez vos derniers euros pour offrir une orange aux enfants à Noël. Parce qu’on comprend tout ça, les efforts qu’il faut consentir, on vous offre ce moment de musique, de lecture et de partage.

2/ Parce que Tilmann Volz jouera de la guitare et chantera les titres de Blues run the game, l’unique album enregistré de Jackson C. Frank. Comme quelques-uns d’entre nous, le membre du Collectif du banc jaune, à Nantes, est tombé sous le charme de cet auteur compositeur américain à la trajectoire cabossée. Au point de proposer un set court, mais chargé en émotion. En leur temps, ce sont les Daft Punk qui avaient remis JCF en lumière, dans leur film Electroma (regarder ci-dessous).

SONY DSC
Tilmann Volz présente la face éclairée (et musicale) de Jackson C. Frank (© Pass Tech)

3/ Parce que Matthieu Farcy lira un texte qui retrace les grande lignes du (à peu près) fabuleux destin du plus inconnu des chanteurs folk de génie. De sa jeunesse enflammée aux rues mal famées de New-York, en passant par le succès londonien, il dira de sa belle voix une histoire moins ordinaire, celle de Jackson Carey Frank.

4/ Parce qu’il y a deux CD’s de Blues run the game à gagner. On proposera un jeu aux adhérents Europe and Co. Ceux qui le sont déjà et ceux qui le deviendront ce soir-là auront l’opportunité de repartir avec un disque. Pas de doute, c’est bientôt Noël. Vous pourrez adhérer sur place ou le faire dès maintenant en ligne en cliquant ici.

IMG_5930
Deux disques de Michael Jackson C. Frank Michael à gagner

5/ Parce que vous pourrez larguer les enfants en ville, ils assisteront à la grande parade de Rouen, qui se déroule pile un peu avant le concert. « Débrouillez-vous, Papa et Maman ont autre chose à faire que de voir des guignols se rouler par terre sur la route. Comme par exemple boire un coup de rouge et écouter de la musique triste. »

Bonus/ Parce que vous pourrez briller en société en disant « Je suis allé écouter le gars qui reprend le gars qui a rencontré Elvis Presley » (photo ci-dessus, Jackson C. Frank à l’âge de 14 ans, mal à l’aise à côté du King).

Tilmann Volz / A tribute to Jackson C. Frank – Dimanche 9 décembre 2018 – 18 heures – Librairie Le Rêve de l’escalier (14 rue Cauchoise à Rouen) – Gratuit

Cliquez sur l’événement Facebook

Publicités