B & W Piano
Aucune chanson ne sera jouée en playback durant ce concert

Vendredi 8 avril, nous recevons Rachel Ries et le duo rouennais Qu’en pense Gertrude? au Théâtre L’Almendra, à Rouen. L’occasion de découvrir les nouveaux morceaux de l’artiste américaine, reçue en résidence à Rouen en juin 2015, et son disque intitulé Cardinal (The Rouen EP). Oui, un disque avec « Rouen » dans le titre. La classe, non? On vous donne 5 bonnes raisons de venir.

Cardinal 2
Avec Cardinal, l’EP est lâché

1 – Parce que son nouveau « 4 titres » s’intitule Cardinal (The Rouen EP). C’est assez incroyable, non? « Rouen » dans un titre, on n’avait certainement pas vu ça depuis le Road to Rouen de Supergrass! Certes un joli nom ne fait pas forcément un bon disque, mais il se trouve que les morceaux – écrits et composés en un mois dans la capitale rouennaise – fonctionnent à merveille. Homing par exemple, est directement inspiré d’un pigeon trouvé mort devant un porte cochère de la rue Dinanderie (à écouter ci-dessous). Détail tout à fait véridique : le cœur du pigeon était sorti de son corps et reposait juste à côté de sa tête. D’une manière générale, ce Cardinal a été écrit à l’ombre de la cathédrale de Rouen, l’édifice ayant largement inspiré Rachel dans son travail d’écriture.

 

2 – Parce que la venue de Rachel Ries à Rouen est une belle histoire à entendre et à raconter. Début 2014, l’un des membres directeurs d’Europe and Co découvrait l’album Ghost of a gardener (son précédent album) via un site de téléchargement illégal (pas bien). Le contact est établi par mail et un concert est proposé en novembre de la même année au 3 Pièces à Rouen. Ce sera d’ailleurs son tout premier en France. Le courant passe tellement bien, l’artiste est tellement sous le charme de la ville, qu’elle demande à revenir le temps d’écrire quelques chansons. Ni une, ni deux, une résidence est organisée chez des adhérents bienfaiteurs de l’association. Pendant un mois, Rachel peut humer l’air de la Rouen et travailler sérieusement grâce à la mise à disposition d’instruments dans une cave aménagée du centre-ville. Un sacré coup de pouce de ce couple d’amis d’Europe and Co qui débouche sur la sortie du disque cité ci-dessus. Une belle histoire que Rachel rappellera sûrement sur la scène de l’Almendra. Et allez, pour le plaisir, l’un des meilleurs morceaux de Rachel, Better wife :

 

3 – Parce que Rachel Ries a collaboré avec des artistes locaux. Grégory Serrier et Clément Landais, deux musiciens connus notamment sur la scène jazz rouennaise, ont par exemple joué sur deux des morceaux enregistrés sur l’EP. Rachel a aussi sympathisé avec Xavier Feugray, alias Nord, et Ariane, du duo Qu’en pense Gertrude. Ensemble, ils ont d’ailleurs mis en ligne une « cover of the cover », Bloodbuzz Ohio de The National, chère à Rachel (vidéo ci-dessous). Ariane accompagne Rachel sur quatre dates françaises, a priori à la contrebasse, au clavier et aux chœurs. Une entente entre une artiste internationale et une artiste d’ici, tout ce qu’on aime à Europe and Co.

 

4 -Parce que le Théâtre l’Almendra offre des places confortables à l’audience. C’est dans ce lieu que nous avions reçu Vandaveer, un groupe que Rachel apprécie. Petit bar, hall d’exposition et belle salle, l’Almendra offre un cadre qui colle tout à fait aux chansons intimistes et subtiles de Rachel Ries.

5 – Parce que Qu’en pense Gertrude ? ouvre le bal d’une soirée placée sous le signe de la chanson qui fait réfléchir, mais qui fait aussi sourire. Ariane et Solène, avec chacune leur clavier, explorent un monde imaginaire fait d’instruments improbables et de mélodies douces-amères. Réjouissant et léger, on vous conseille d’arriver à l’heure, histoire de commencer la soirée dans les conditions les meilleures.

Rachel Ries + Qu’en pense Gertrude ? – Vendredi 8 avril à 20h30 – L’Almendra – Tarif: 8€ (6€ adhérents Europe and Co) – Réservations : europeandco@gmail.com

Publicités