TVB
Troy Von Balthazar, ici au Kalif, le 30 mars dernier – © Freddy LAMME

Le mercredi 11 mai, nous recevons Monsieur Troy Von Balthazar – TvB pour les intimes – à Rouen, au 3 Pièces plus exactement. En première partie, Tyl, qui n’est autre que le nouveau projet de Laurent, ex-Tokyo/Overtones. On vous donne 5 bonnes raisons de venir.

TvB-knights-of-something-cover

1/ Parce que Troy sort Knights of something, un grand disque, le quatrième en solo pour l’ex-leader du groupe Chokebore. C’est nous qui le disons, mais c’est aussi les Inrocks, qui lui ont consacré une double page dans leur numéro du mercredi 20 avril. Le nouvel album a reçu la note de 4,5 sur 5 de la part de la journaliste qui est allée à la rencontre de l’artiste chez lui, du côté de Berlin. Sur le site Le Bazar, l’auteur est fin connaisseur, et décrit au plus juste ce Knights of something tout de bleu coloré dans sa version vinyle. Ci-dessous, le clip de Lemon Seeds. Comme pour la musique, TvB s’est occupé de le réaliser lui-même.

 

2/ Parce que Troy, Europe and Co, et le public rouennais, c’est une longue histoire! La première fois qu’il est venu, c’était au Kalif, et c’était le 23 mai 2003. L’artiste né à Hawaï présentait alors son tout premier effort en solo, un disque éponyme qui s’écoute avec le même plaisir encore aujourd’hui. Et puis Troy est revenu, à l’invitation d’Europe and Co. Le 29 novembre 2008, le 13 novembre 2009, le 5 novembre 2010 et le 30 avril 2015, au lendemain de sa prestation très remarquée dans un hommage poignant à Elliott Smith, The Color Bar Experience, avec Ken Stringfellow et Jason Lyttle. L’occasion d’accrocher le public rouennais à sa musique… et à sa personnalité. Ils sont quelques-uns à répondre présent à chacune de ses prestations normandes. Certains viennent même de Paris pour le voir dans une salle intime de province.

3/ Parce que Troy Von Balthazar est une légende vivante. Adulé par des milliers de fans à l’époque de Chokebore, il avait même tourné avec le plus célèbre d’entre eux : un certain Kurt Cobain. Troy raconte lui-même comment le leader de Nirvana lui avait donné l’une de ses guitares, un soir où Troy s’était fait voler la sienne. C’est toujours cet instrument que Troy emmène sur la route de ses tournées actuelles. Sincère, touchant et simple, Troy nous a souvent confié ses peurs, les fois où il a dormi dans une voiture, les fois où il se faisait héberger chez sa sœur, ses doutes, ses poèmes, sa vie fragmentée, entre Berlin, Paris, Hawaï et la Californie. Sur scène, c’est toute son histoire que Troy Von Balthazar lance en l’air. Chacun y ramasse ce qu’il peut.

4/ Parce que Laurent Ambroggiani revient! Son nom ne vous dit peut-être pas grand chose, mais si on vous dit Tokyo/Overtones? Oui, forcément, ça parle plus. Le groupe havrais enchantait les scènes du pays entre 2004 et 2012. Laurent revient donc, sous le nom de Tyl. Cette première partie de Troy Von Balthazar, c’est tout simplement sa première apparition sous son nouveau nom. Ce mercredi, il devrait évoluer seul, avec guitare et accessoires, mais travaille aussi en groupe. Un projet à suivre, le mercredi 11 mai restera comme le jour où tout à (re)commencé.

Tokyo_Overtones_620
Laurent Ambroggiani, avec l’équipe de Tokyo/Overtones

5/ Parce que c’est la dernière de la saison pour Europe and Co. Nord, Presque l’Amour, Keston Cobblers Club, Jonah Matranga, The Draytones, Micah P. Hinson, Rahel Ries, Papier Tigre, mais aussi Alaskan Tin Soldiers, Yallinn, Victoria, Pauline Drand, Qu’en pense Gertrude?, Kenkyuu… Entre septembre et mai, pas mal de découvertes, de retours enjoués et de plaisirs partagés. En attendant l’automne, et le retour d’une programmation qu’on vous promet de qualité, venez donc fêter la dernière avec nous ce mercredi.

Troy Von Balthazar + Tyl – Mercredi 11 mai – 21h – Le 3 Pièces – 8€ / 6€ adhérents Europe and Co – Résas: europeandco@gmail.com

Publicités